DIN 51130 : Résistance antidérapante des tapis professionnels

 

Dans une optique de prévention des accidents au travail, les employeurs doivent rendre les installations et environnements de travail conformes aux normes de sécurité, notamment au regard de certains risques comme le dérapage lors des déplacements ou du transport de charge d'un poste de travail à un autre. Outre les normes de résistance mécanique des revêtements de sol, il faut en effet prendre en compte la résistance au glissement au sens de la norme DIN 51130. Elle s'impose dès lors qu'il s'agit d'établissements recevant du public (ERP) et de zones industrielles particulières comme les ateliers de fabrication de produits alimentaires ou les cuisines de restauration ainsi que tout autre lieu humide.

 

Dans la norme DIN 51130, les revêtements de sols et les tapis sont évalués au regard de leurs propriétés antidérapantes par l'utilisation de la lettre R qui détermine le caractère antidérapant sur une certaine surface d'inclinaison. On distingue cinq classes de résistance :

 

  -  R9 : adhérence normale allant de 3 à 10°
  -  R10 : adhérence moyenne allant de 10 à 19°
  -  R11 : adhérence élevée allant de 19 à 27°
  -  R12 : forte adhérence de 27 à 35°
  -  R13 : très forte résistance pour plus de 35°

 

De ce fait, un tapis de classe R13 est beaucoup moins glissant qu'un tapis R9. La norme décrit la méthode d'évaluation et de classement des surfaces concernées par un risque potentiel de dérapage ou glissement. Afin de donner la notation d'un revêtement antidérapant, une personne réalise le test en se déplaçant à pieds sur une surface en pente recouverte du matériau à tester. Ensuite, le sol est parsemé de substance graisseuse et la pente est accentuée de manière progressive, jusqu'à ce que le seuil auquel le testeur ne se sent plus en sécurité soit atteint. A la fin du test, l'angle d'inclinaison du sol est enregistré.

 

La norme DIN 51130 est destinée aux revêtements destinés à des personnes chaussées. Il existe également une autre norme (DIN 51097) qui concerne spécifiquement les revêtements recevant desdéplacementsà pieds nus (l'agent mouillant utilisé au cours du test de résistance antidérapante étant l'eau).

 

Voir les autres normes :


  •  Norme ASTM G21-96 - Résistance aux moisissures
  •  Norme ASTM E648-03 - Flux critique d'énergie rayonnante
  •  Norme 13501 - Résistance au feu
  •  Norme 3302 - Tolérance dimensionnelle
  •  Norme ISO 6356 et EN 1815 - évaluation de la propension à l'accumulation des charges électrostatiques
  •  Norme IEC 61340-4-1 - Résistance électrique
  •  Norme ISO 8295 - Propriété de frottement
  •  Norme ISO 105-B01 - Solidité des teintures à la lumière
  •  Normes sur la dureté, élasticité, abrasion et gravité

Saisissez votre adresse e-mail pour récupérer vos identifiants :